Le prononcé d’une mesure de curatelle renforcée doit rester exceptionnel

Le placement sous curatelle renforcée doit rester exceptionnel et être justifié, non par la constatation d’une altération, mais par la constatation d’une altération ayant pour conséquence l’incapacité pour la personne concernée de prendre seule les décisions de la vie courante.

Lire la suite sur le site Legavox

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn