Décision désignant un subrogé tuteur, obtenue par notre Cabinet

Par arrêt du 25 avril 2017, la Cour d’appel de PARIS a désigné notre Client en qualité de subrogé tuteur de l’un de ses parents, majeur protégé.

La motivation de l’arrêt est d’une grande finesse : « (L’ensemble des enfants) font en sorte que les difficultés relationnelles qu’ils rencontrent entre eux ne portent pas préjudice à la gestion des affaires de leur père ni à son bien-être.

« La désignation de l’appelant en qualité de subrogé tuteur ne peut que contribuer à apaiser la situation, en évitant d’alimenter un climat de suspicion. »

En effet, la plupart des familles ont leurs conflits : dès lors que chacun des enfants parvient à les garder pour soi, et non à en faire démonstration devant le majeur protégé, la sérénité de celui-ci est préservée, et le principe de primauté familiale peut s’appliquer.

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn