Nouvelle décision d’appel infirmant un jugement de tutelle, obtenue par notre Cabinet

Par arrêt en date du 07 juin 2017, la cour d’appel de Versailles a fait droit à notre argumentation, et a, dans l’intérêt du majeur protégé, d’une part ordonné la désignation de notre Client, son fils, en qualité de protecteur, d’autre part désigné un mandataire judiciaire (M.J.P.M.) en qualité de subrogé.

Cet arrêt d’appel infirme un jugement de première instance ayant refusé de désigner le fils, qui s’était alors présenté sans avocat devant le juge des tutelles, comme protecteur : le juge avait désigné un M.J.P.M.

En cette matière si spécifique, il est essentiel d’être assisté par un avocat spécialisé, tant il est délicat de se présenter seul devant un juge pour évoquer, soit sa propre situation, soit la situation d’un proche.

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn